La route de l’exil se durcit au col du Montgenèvre | Alpine Mag

[ENTRETIEN]

Samedi 6 mars 2021, environ 500 personnes se sont réunies entre la France et l’Italie, devant le poste de la Police Aux Frontières de Montgenèvre (Hautes-Alpes). La manifestation répondait à l’appel de l’association briançonnaise Tous Migrants. Le col de Montgenèvre est l’une des routes de l’exil les plus fréquentées et le théâtre régulier d’abus policiers. Depuis novembre 2019, Médecins du monde participe aux maraudes collectives de Tous Migrants, avec une « Unité mobile de mise à l’abri ». L’association médicale constate un durcissement sévère des contrôles de police à l’égard des bénévoles.

On fait le point avec Jean-Luc Pesle, responsable de la mission frontière transalpine de Médecins du Monde.

L’article complet est à lire sur Alpine Mag.

Crédit photo : Thomas Flamerion/Médecins du Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s