Démission de Nicolas Raynaud à la FFCAM : et après ? | Alpine Mag

Réélu en 2021 pour un deuxième mandat à la présidence de la FFCAM, Nicolas Raynaud a posé sa démission le 1er mai dernier pour raisons de santé. Qu’est-ce que son départ implique pour la fédération ? Entretien avec la nouvelle présidente par intérim, Bénédicte Cazanave.

De l’extérieur, la situation à la FFCAM a pourtant de quoi inquiéter : qu’est-ce qui a pu pousser son président Nicolas Raynaud, pourtant volontaire à sa réélection, à démissionner ? Les rumeurs couraient depuis l’assemblée générale de mars, lors de laquelle Nicolas Raynaud avait annoncé sa démission prochaine. La plus sérieuse soupçonnait l’ex-président de préparer sa future place au sein du Ministère des Sports, à l’approche des élections présidentielles. Mais plusieurs sources fiables corroborent les raisons de santé invoquées par le principal intéressé, qui s’était présenté à reculons à sa réélection en 2021 : « il en a sûrement trop fait et il aurait peut-être dû arrêter avant », nous a-t-on glissé avec bienveillance. Finalement, qu’est-ce que le départ de Nicolas Raynaud, annoncé comme un coup de tonnerre, implique réellement pour la FFCAM ? Nous avons posé la question à Bénédicte Cazanave.

Un article qui parle de repos et de nouveau départ à lire sur Alpine Mag.

Crédit photo : ©Jocelyn Chavy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s